Notre histoire

Notre histoire

L’origine 846 est nommée en l’honneur de la reine phénicienne Didon, fille de Mattan I et la sœur de Pygmalion qui est née en 846 avant JC.

La reine Didon, la fille de Mattan I et la sœur du roi Pygmalion était mariée à son oncle Acerbas, un riche prêtre tyrien qui vivait à Tyr, en Phénicie. Acerbas savait que Pygmalion était jaloux parce qu’il était riche. Il craignait que Pygmalion n’essaye de le tuer pour son argent, alors il l’a enterré pour le garder en sécurité. Malheureusement, il avait raison car le roi Pygmalion l’avait effectivement tué.

Après que Dido apprenne que Pygmalion a tué son mari, elle espère désespérément échapper à Tyr car elle sait que si elle donne de l’argent à Pygmalion Acerbas, il la tuera également. Pour faire croire à Pygmalion qu’elle s’est débarrassée de l’argent, elle remplit des sacs de sable et les jette à la mer. Sachant que Pygmalion la tuera pour cela, Dido recrute ses partisans pour l’aider à fuir. Ils achètent un bateau et entament un périlleux voyage à travers la mer Rouge à la recherche d’une nouvelle maison.

Après un long voyage, Didon arrive sur les côtes d’Afrique du Nord et s’installe à Carthage. Ayant besoin de terres, elle rend visite à Hiarbas, le roi numide, pour acheter une propriété. Le roi Hiarbas essaie de la piéger et dit qu’elle pourrait avoir autant de terres qu’elle pourrait couvrir avec un byrsa (grec pour la peau de bœuf); qui n’est que d’environ 7 pouces de largeur et de longueur. Réalisant que Hiarbas essaie de la tromper, elle le surpasse en coupant une peau de bœuf en une très longue bande très fine qui mesure vingt-deux stades (4224 mètres) qui oblige le roi Hiarbas à lui donner un flanc de colline.

Dido commence à extraire l’huile d’olive des oliviers abandonnés et elle prospère. Le roi Hiarbas impressionné par son intelligence, ses connaissances et ses capacités décide qu’elle devrait l’épouser et envoie un message à son entourage. L’entourage de Didon a peur de lui dire que Hiarbas veut l’épouser et de dire plutôt qu’il veut épouser l’un d’eux. Lorsqu’ils sont finalement obligés d’avouer que Hiarbas veut l’épouser, elle choque tout le monde en acceptant. Elle invite ensuite tout le monde à une fête en train de faire du feu pour célébrer. Elle trompe Hiarbas car la fête est vraiment un enterrement et le feu est un bûcher. Lors de la fête, elle se poignarde et meurt en se jetant dans le feu.